Loved and Lost

T h e A d v e n t u r e

Les semaines sont passées et je me suis absentée quelques temps en pleine réflexion. Aujourd’hui il est temps de me confier et partager avec vous ce qui semble être un problème d’incompatibilité.

Cela dure depuis quelques temps déjà entre elle et moi, je dois l’admettre. On se tourne autour, on s’observe, on essaie de se comprendre, mais le dialogue est rompu. La rupture est imminente. Je l’aime de tout mon coeur, je suis une passionnée vous le savez et quand on aime, on ne compte pas. Sauf que…. la réalité m’a rattrapée.

La mode et moi : un divorce imminent ? 😦

Elle ne m’aime plus, je le vois bien. Depuis mon septième mois de grossesse, elle m’a délaissée, abandonnée, répudiée au profit de choses informes : coupes inexistantes, couleurs ternes, décidément la ‘mode’ (injure que voilà) pour femme enceinte ne sers donc qu’à traverser un long désert du glamour déjà largement à son apothéose. Cacher, planquer, mais surtout: couvrir ! Maître mot de la grossesse: recouvrir ce ventre protubérant qui n’en finit jamais de grossir.

On croit que ça va s’arrêter; on pense toucher le fond, on se dit qu’à tout moment ça va péter, que physiquement rien ne va plus : les jeux sont faits. Et puis non, l’expérience est bien trop drôle pour Dame Nature qui se fend largement la poire en nous voyant chaque matin, un peu plus consternée et déprimée que la veille. Alors on se défends tant bien que mal: tee shirt biennnnnn loose, caleçon du chéri (‘Mais non tu n’es pas grosse, tu es enceinte’ => C’est pareil,sauf que ça dure plus longtemps mais merci quand même), jogging, survet, tout y passe: pourvu qu’on soit bien (ce qui n’arrive jamais au final: on continue à se traîner comme une âme en peine).

8c1e1357db6c11c683976e36944d33b0

On adopte un plan, une stratégie pour contrer les fantasmes diaboliques de Dame Nature: je lorgne les magazines, je m’imagine ou plutôt j’essaie de me souvenir: AVANT. AVANT la grossesse, j’ai aussi eu une vie ! Je rêve de la superbe combinaison en soie dos nue, visible partout cet été, de la petite robe en dentelle, bien cintrée à la taille… je rêve, quoi.

Moi je suis plutôt en mode ‘SAC’.

Pas de luxe, clairement. Non, plutôt le mode ‘SAC POUBELLE’.

Et si ma rupture ne s’arrêtait pas à la grossesse ? :O

Et si la mode était incompatible avec la maternité ?

(Pourquoi personne ne me l’a dit AVANNNNT ?? J’aurai réfléchis quand même !!)

Je vois déjà bébé qui en pleine euphorie de l’après biberon, se fera une joie de vomir sur ma petite blouse en soie adorée, j’ai bien compris aussi que mon accessoire majeur pour les trois prochaines années se prénomme ‘poussette’, et entre nous, sincèrement que faire avec le dit accessoire ? On ne vous parle pas d’une petite chose quasiment invisible, mais bien d’une poussette de 15 Kg, le MASTODONTE de la maternité, le monstre de votre nouveau statut: ‘Maman’, le cauchemar éveillé d’une passionnée de mode, la machination diabolique s’emballe contre moi, je le sens.

Chéri est aussi passé à l’offensive, et pas qu’un peu je vous le dit. ‘C’est fini tout ça’, ‘Les choses vont changer maintenant’, mais, mais, mais …. fallait me le dire avant !!! Pourquoi ? Pourquoi ? Moi je voulais tout pareil, avec ‘juste’ un bébé en plus !

‘Les couches, les biberons, etc etc, tout ça c’est un budget: il va falloir se serrer la ceinture’. QUOI ? NONNNNNNNN. Je ne suis pas d’accord moi, franchement entre des couches et un sac Hermès, y a quand même pas photo, non ?

On m’aurait donc bernée ?

On m’avait pourtant dit : ‘Tu vas voir, un bébé c’est ce qu’il y a de plus beau, c’est le bonheur, c’est merveilleux, et puis la grossesse c’est tellement magique.’

NO COMMENT.

Je ne vous parlerai même pas de la grossesse, pour moi c’est la torture ‘féminine’ par excellence, c’est l’expérience ultime pour voir jusqu’où vous êtes prête à aller pour avoir un enfant, ça vous permets pendant 9 mois, chaque jour, de bien vous rappeler le choix que avez fait, ‘AHHHH tu le voulais, hein ? T’es bien sûre ? Vraiment ? C’est ce qu’on va voir alors !’, le maître mot: ‘ASSUMES !!!’.

C’est un peu un combat, une bataille incessante, acharnée, sanglante même, entre vous, votre corps et ce nouvel invité. Et qui va gagner ? Je ne vais pas vous répondre, je ne veux pas vous effrayer. Sachez simplement que la grossesse vous fera découvrir tout ce que votre corps peux faire (et croyez moi c’est pas toujours beau à voir), vous découvrirez une nouvelle facette de vous, celle que vous n’auriez jamais imaginé, celle que vous tenterez ensuite d’oublier, celle que vous cacherez à vos amies en martelant comme nos aînées « Si, si la grossesse c’est magique ».

C’est bien cela qu’on doit dire ?

Alors qu’en pensez vous: la mode est elle vraiment incompatible avec la maternité ? Cela va même plus loin quand on y pense : est-il impossible de prendre soin de soi après une naissance ? Le nombre de fois où j’ai entendu:

‘Profites bien de ta grossesse (la blague !!!) parce qu’après c’est pas la même !’

=

Non, sérieux, parce que ça peux devenir ENCORE PIRE ????

Je ne peux plus reculer, je le vois bien (euphémisme) mais est-on obligée de s’oublier après une naissance ? Je n’y tiens pas tellement, cela fait déjà 9 mois que je m’oublies, faudrait que ça s’arrête quand même !!! Et pourquoi semble-t-il tellement impossible de prendre du temps pour soi ? Cela semble pourtant le garant d’un équilibre nécessaire: femme, maman, épouse, je refuse de choisir. Je m’obstinerai, je ne me laisserai pas faire, je vous préviens !!!

Publicités

5 Commentaires

  1. Tu as raison de le dire pour les suivantes. Quand ma meilleure amie était enceinte, elle me disait la même chose : mais pourquoi on nous le dit pas avant ?!?!!! Quand aux économies dont parle ton chéri, elles iront directement dans la garde robe de ta petite merveille 😉
    Courage mais je suis sure que tu seras une merveilleuse femme/maman/épouse.

  2. Oh que c’est gentil de venir aux nouvelles 🙂 Et non malheureusement pas encore libérée…. J-1mois la fin approche mais il faut encore de la patience 😉

Un mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :