Loved and Lost

I hope you step on a lego.

 
Que je suis fière de moi, encore aucun mot de violence, juste une douce image sur fond rose pâle bien girly qui traduit ma pensée: j’espère que tu vas marcher sur un lego.
J’aime bien cette expression, gentillette c’est sûr, mais en même temps on peux pas toujours être peste. Parce que ça prends de l’énergie, et que finalement c’est tellement plus mignon d’être hypocrite. Personnellement on me reproche souvent d’être trop « directe »: mais pourquoi tout le temps préférer passer par 4 chemins pour dire quelque chose de très simple et qui peux tenir en 3 mots : « Je t’aime pas ».
Bon ce n’est qu’un exemple, mais je ne comprends pas cette poussée sociale qui nous dicte d’être toujours très « diplomate » (un des mots qui me donne des boutons), « compréhensif », ou « d’arrondir les angles ».
POURQUOI ?

S’il y a justement des angles c’est pour une raison précise. Pour être tranchant,cinglant, piquant, voire incisive !! Bref finalement quoi de mieux qu’une bonne répartie bien calibrée pour remettre les choses à leur place ? Pourquoi toujours devoir « prendre des gants » ?

Ce qui me titille en ce moment ? Simplement venir au bureau et balancer tout ce que je pense. Je ne peux pas, je le sais bien. Le dictat du code de la bienveillance. Par exemple, un concept fondamental pour moi:
A partir de ce moment là pourquoi est ce que je dois supporter la vue d’une collègue vêtue en pyjama ? Qu’est ce qui peux ressortir de bon là dedans, hormis de la voir se ramener le lendemain avec ses pantoufles en supplément ? Même pour elle, je veux dire y a un moment où la vérité ne peux faire que du bien. Alors on entends à tout bout de champ que « la mode c’est superficiel », que si t’aimes les fringues c’est sûrement parce que tu ne t’intéresse à rien, et si tu prends soin de toi et que tu as le malheur d’être coquette alors c’est parce que forcément tu es une fille stupide.
Oui ça pas de problème, on l’a souvent entendu, n’est ce pas ? Là: pas de gants, pas d’angles ronds.
Mais pour l’inverse c’est une autre histoire. Avez vous déjà osé dire à votre collègue qui a une haleine de chacal, que vous ne pouviez plus respirer ? Ou que le mec qui ôte ses chaussures sous son bureau en face de vous est en train de faire fondre votre nez ? Et ce mec qui porte TOUS les jours des chaussettes blanches avec ses pompes noires de costume et qui vous pique les yeux chaque matin ? Ha ! ça aussi vous le supporter gentiment et sans rien dire ? Et cette fille qui ne jure que par les Tee Shirts imprimés années 80 et jeans troués, là non plus je suppose qu’il ne faut pas « heurter sa sensibilité ? » Mais par dessus tout votre boss…. Hahaha ! Oui parlons en. Ce boss qui vous cours sur le haricot pour un rien et qui pourtant se ramène au bureau avec la même chemise que la veille ! Ou pire :  N’en porte pas et penses que venir en pantalon phosphorescent c’est « TROP HYPE! ».
AH! Vous voyez, là vous avez nettement moins envie d’être gentille tout à coup !
Bien c’est que ma thérapie fonctionne,
Bienvenue dans la catégorie des pestes honnêtes.
Publicités

2 Commentaires

  1. Bon, je crois que ma carapace en pyjama est assez épaisse car j’ai du, y’a encore pas si longtemps, supporter des gens portés essentiellement sur le physique, le style vestimentaire et aussi l’argent, sans leur balancer tout ce que je pense vraiment dans la tronche. Si on ne se retenait pas, ça se terminerait sans doute en champ de bataille (très fortement déconseillé dans le monde du travail, même si, oui, ça démange sur certains points que je retrouve dans ce billet).

    Ps : porter 2 jours de suite le même tee shirt est à ce point malpoli/pas diplomate ? Je crois que je fais preuve d’insolence très souvent alors… 🙂

  2. Ahah ! Je rêveeeeeeee des fois que cela se termine en champ de bataille, on pourrait enfin se marrer et oublier les conventions et la diplomatie, enfin une bonne partie de rigolade !!

    Le même Tee shirt ? Nooooooon, la même chemise pour un mec en costume je trouve ça bof, manque d’insipration ?Bref pas top, après c’est un article à prendre au second degré, hein ?! 😉

    Il faut bien ironiser tout ce qu’on vit et ce qui nous entoure un peu, perso ça m’arrive de venir (presque) en pyjama au bureau, parce que y a des jours où j’ai pas envie quoi. Simplement !

    Mais, justement, on pourra reparler de ces jours là très bientôt,

    En tout cas merci d’être passé par là et d’avoir laissé un commentaire, ça me fait plaisir 🙂

Un mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :