Loved and Lost

High expectations.

Sans titre

Illustration: Garance Doré

Il y a un moment où il faut dire STOP. STOP vous me saoulez, STOP ! vous attendez trop d’une petite chose frêle comme moi.

C’est vrai, non ? Une fille est censée être gentille, douce mais forte, sympa mais sérieuse, intelligente mais pas intellectuelle non plus (faudrait pas pousser), féminine mais nature, jolie mais qui ne se prends pas la tête, fashion mais pas victim. Alors là on s’arrache les cheveux pour respecter tout ces paradoxes en même temps. Et pourtant, qu’est ce que j’aimerai perso me lever le matin pour partir justement « sans me prendre la tête » et surtout « nature ».

Et là évidemment pas mal ferait une syncope en me voyant arriver au boulot: « Oulà ça a pas l’air d’aller, t’es malade ? »

« Non je suis juste nature, abruti !, c’est pas ce que tu voulais ???!! » Faut assumer ses choix. Genre comme le jour où j’ai oublié de mettre de l’anti- cernes, la première remarque de mon patron : »Il te reste des congés à prendre je crois, ce serait peut être bien d’y jeter un oeil »

Avez vous déjà tester ? Un mois de « naturisme »: plus de make up, plus d’épilation, plus de crèmes, plus de coiffeur, plus de vernis, plus de tout ces trucs qui nous empêchent d’être « nature » et « nous mêmes » que les hommes soi disant adorent ! Là ça me fait bien rire, parce que franchement si on adoptait le concept, les mecs iraient rapidos se cacher pour se confondre en excuses en marmonnant « Bah finalement, pitêtre qu’un peu moins nature, c’est bien aussi ? »

Alors donc cela voudrait dire que nous sommes bannît à vie ? Pour consacrer en moyenne 21 600 heures dans notre salle de bains dans une vie, 6 360 heures de brushing, 5 560 heures de « je sais pas quoi mettre », et 3180 heures à hurler sous le malheur de l’épilateur.

Tandis que là les mecs se plaignent de devoir porter une cravate, ça fait bien rire, non ?

Et dire pourtant que nous sommes le sexe faible. LA BLAGUE.

Publicités

2 Commentaires

  1. Bravo ! C’est exactement ça !!! Je suis en train de préparer un article sur la « fragilité » de la femme et je te rejoins tout à fait.

Un mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :